luxembourg.lu   guichet.lu   gouvernement.lu   Autres sites

Office national de l’enfance

Protection et soutien pour les enfants, les jeunes et les familles.

Avec l’aide de nos experts interdisciplinaires, nous sommes aux côtés des enfants, des jeunes et des familles au Luxembourg et proposons des mesures d’aide pour protéger le bien-être de l’enfant. Par notre action, nous visons une collaboration volontaire avec les familles, en les accompagnant activement, étape par étape, pour atteindre les objectifs.

Qu'est ce que l'ONE ?

Offices régionaux

Nous sommes aux côtés des familles à travers tout le Luxembourg.

Les huit offices régionaux de l’enfance vous accueillent sur rendez-vous.

Deux offices régionaux supplémentaires ouvriront leurs portes cette année aux familles.

+
Differdange

23, Grand-Rue
L-4575 Differdange

+
Esch-sur-Alzette

65B, Rue Zénon Bernard
L-4031 Esch-sur-Alzette

+
Dudelange

41, Rue de la Forêt
L-3471 Dudelange

+
Grevenmacher

2A, Avenue Prince Henri
L-6735 Grevenmacher

+
Strassen

5, rue Thomas Edison
L-1445 Strassen

+
Howald
+
Ettelbruck

57, Grand Rue
L-9050 Ettelbruck

+
Wiltz

8, Avenue Nic Kreins
L-9536 Wiltz

+
Remich

12, Route de Mondorf
L-5552 Remich

+
Marnach

News

Newsletter AEF Social Lab !

N’hésitez pas à vous abonner à la Newsletter de l’AEF Social Lab ! Ainsi, vous serez informés des nouveautés et des avancées du Social Lab,

+
pourparents

Pour parents

(monoparental, parents adoptifs,
familles d’accueil)

Eltereforum

Les forums parentaux sont des lieux de prévention, de sensibilisation, d’information, de soutien et de dépistage précoce, qui s’adressent à tous les parents.

Adoption

Les parents désireux d'adopter un enfant peuvent déposer leur candidature à l’adoption au ministère de l’Éducation nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse. Celui-ci est l’autorité centrale au sens la Convention internationale de La Haye de 1993 sur les adoptions.

Familles d’accueil

Vous n’avez pas d’enfants mais vous avez le temps et de la place pour accueillir un enfant et l’accompagner dans ses progrès et à son rythme ?

Professionnels

Vous êtes un professionnel du secteur de l'aide à l'enfance et à la famille ? Vous trouverez ici toutes les informations nécessaires concernant l'Office national de l'enfance.

§

Droits de l’enfant

sous ce lien vous serez redirigé vers le portail des droits de l’enfant

Soutien &
Accompagnement

lundi — vendredi
8h00 à 18h00

En dehors des heures d’ouverture ?

En cas de détresse psycho-sociale, contactez notre Helpline qui est assurée par des agents psycho-éducatifs

Vos enfants sont déjà grands et vous voulez offrir un milieu familial accueillant, stable, sécurisant et chaleureux à un enfant ?

Ou bien vous voulez agrandir votre famille et vivre avec un enfant une relation enrichissante, pour lui comme pour vous ?

Ou bien vous n’avez pas d’enfants mais vous avez le temps et de la place pour accueillir un enfant et l’accompagner dans ses progrès et à son rythme ?

L’ONE est en permanence à la recherche de nouvelles familles d’accueil qui sont prêtes à s’engager pour un projet au bénéfice d’un enfant et de sa famille.

Être famille d’accueil, c’est exercer avec souplesse et tolérance des compétences éducatives et affectives qui offriront à l’enfant la sécurité nécessaire pour se construire.

Être famille d’accueil c’est réaliser un projet personnel qui va de pair avec le projet fait pour un enfant.

Accueillir un enfant chez soi, c’est lui offrir un cadre affectif et éducatif qui tient compte de tous ses besoins. C’est aussi lui permettre de conserver et/ou de reconstruire des liens avec ses parents biologiques.

Plus d’infos

Votre enfant est désormais accueilli dans un centre d’accueil ou une famille d’accueil. Ce centre/famille d’accueil font parties du réseau « aide à l’enfance et à la famille ». L’aide à l’enfance, aussi appelé AEF, correspond à une panoplie de services pour aider les enfants et leurs familles en détresse psycho-sociale.

Etant donné que votre enfant est placé dans une structure de l’AEF, vous vous demandez certainement ce qui va se passer pour votre enfant et pour vous en tant que parents. Tout dépend de la forme de l’accueil de votre enfant : est-il volontaire ou judiciaire ?

L’accueil est dit volontaire, s’il se fait à la demande ou avec l’accord des parents. Les parents conservent la possibilité d’organiser en concertation avec les services de l’aide à l’enfance, le déroulement de l’accueil et aussi le retour de l’enfant en famille.

L’accueil est dit judiciaire quand il est décidé par le juge de la jeunesse ou le Parquet. Il peut confier l’enfant à une famille d’accueil ou à un établissement au service de l’AEF.

Selon la situation de l’enfant et de la famille, votre enfant peut être accueilli dans différentes structures:

L’accueil en urgence (AUSC/FADEP):

Il s’agit d’un premier accueil qui se déroule dans un centre spécialisé dans l’accueil urgent. Pendant le séjour de l’enfant un bilan est effectué en vue d’une orientation vers une famille d’accueil, un centre d’accueil ou un retour en famille.

La famille d’accueil :

La famille d’accueil est une famille agréée par le Ministère de l’Education nationale, de l’Enfance et de la Jeunesse. Elle offre un cadre de vie familial aux enfants sans pour autant remplacer les parents d’origine.

Le centre d’accueil :

Il offre un cadre de vie collectif, dans des petites unités de vie de 6 à 10 enfants, d’âges identiques ou diversifiés, mixte ou non. Une équipe de professionnels est chargée d’accompagner les enfants dans tous les temps de leur vie quotidienne (scolarité, loisirs, santé).

Un « contrat d’accueil » est signé avec les parents en début de séjour. Il précise les prestations dont l’enfant bénéficiera au cours de son séjour et les objectifs de sa prise en charge au quotidien.

Un enfant est dans la plupart des cas accueilli dans un centre d’accueil au Luxembourg. Néanmoins il peut aussi être placé dans une institution à l’étranger, si le suivi au Luxembourg ne peut pas être garanti vu les besoins spécifiques de l’enfant..

Chaque centre d’accueil met à disposition des parents le règlement d’ordre interne de l’institution ainsi que les coordonnées du chef de service et du membre de l’équipe qui est responsable de votre enfant.

Certains actes de la vie quotidienne de votre enfant sont décidés par l’institution ou la famille d’accueil. Ces décisions sont toujours prises dans l’intérêt de votre enfant. Les professionnels ont le souci de vous informer et de vous expliquer les différentes mesures et autant que possible de vous associer aux décisions.

Les décisions qui vous concernent plus concrètement:

Vous êtes sollicité, pour autant que possible, de donner votre accord sur tous les actes (non usuels) relevant de l’autorité parentale : autorisation d’opérer, soins médicaux, orientation scolaire, contrat d’apprentissage…

Vous programmez ensemble avec les professionnels qui accompagnent vos enfants, les visites auprès de vos enfants ainsi que les retours le weekend dans votre famille. Concernant le retour définitif de votre enfant, s’il l’accueil est judiciaire, il doit être prononcé par le tribunal de la jeunesse.

Vous donnez votre avis sur l’orientation à donner si votre enfant doit changer de lieu d’accueil.

Vous êtes sollicité de signer le projet d’intervention de votre enfant, qui est établi par les professionnels pour mettre en place les aides adaptées à votre enfant et à votre famille.

Cette liste n’est pas exhaustive mais sert à vous donner une vue globale sur les décisions que vous pouvez continuer à prendre en tant que parents. Si vous voulez avoir des informations supplémentaires n’hésitez pas à contacter la personne responsable de votre enfant lors de son accueil.

Des équipes à votre service :

Au niveau de l’institution et des familles d’accueil:

Tout au long de l’accueil de l’enfant les professionnels de l’institution ou les professionnels en charge de suivre la famille d’accueil restent en contact avec vous si vous le désirez. N’hésitez pas à les contacter si vous avez des questions par rapport à votre enfant ou votre situation familiale.

Au niveau de l’Office national de l’enfance:

L’ONE est en charge d’apporter un soutien aux familles en détresse psycho-sociale et aussi de veiller à l’accueil d’enfants qui sont placés par leurs parents ou sur ordonnance du tribunal de la jeunesse. Les différentes mesures d’aide sont financées essentiellement par l’ONE. Une participation aux frais peut être demandée aux parents.

Si vous avez des questions concernant l’accueil de votre enfant ou si vous avez besoin d’un soutien au niveau de votre vie familiale vous pouvez contacter l’ONE. Un professionnel du secteur de l’aide à l’enfance est à votre écoute pour vous aider.

En tant que parents vous avez aussi le droit de consulter le dossier de votre enfant auprès de l’ONE, en particulier les documents administratifs et socio-éducatifs archivés dans son dossier personnel. Suite à votre demande écrite un rendez-vous vous est proposé par l’ONE. Lors de ce rendez-vous un professionnel de l’ONE est à votre disposition, pour vous accompagner dans la lecture du dossier et pour répondre à d’éventuelles questions.

S’il s’agit d’un accueil judiciaire vous et/ou votre avocat avez le droit de consulter le dossier déposé au greffe du tribunal de la jeunesse.

  • Si vous vous sentez mal accompagné ou pas assez soutenu dans vos démarches auprès de l’institution qui accueille votre enfant ou le service qui suit votre enfant ;
  • Si vous avez le sentiment que vos droits en tant que parents ou que les droits de votre enfant sont lésés ;

Alors vous avez la possibilité de contacter l’ONE qui peut vous soutenir dans votre situation et ceci pour tout accueil volontaire ou judiciaire. Un collaborateur de l’ONE, en charge du dossier de l’enfant, peut vous guider et peut aussi vous expliquer le parcours du placement. De plus l’ONE peut nommer un Coordinateur de projet d’intervention (CPI) qui a pour mission de vous accompagner personnellement dans vos démarches, de vous informer sur le déroulement de l’accueil de votre enfant et de recueillir votre accord sur des décisions concernant votre enfant pour des actes non usuels.

S’il s’agit d’une décision du tribunal de la jeunesse ou du parquet (mesure de garde provisoire ou jugement), vous pouvez en tant que famille d’origine aussi entamer des procédures judiciaires:

  • en cas de mesure de garde provisoire déposer une requête en appel auprès du greffe du tribunal de la jeunesse, conformément à l’article 27 de la loi relative à la protection de la jeunesse,
  • demander conformément à l’article 37 de la loi relative à la protection de la jeunesse une modification ou la mainlevée de la mesure en question,
  • demander le conseil d’un avocat.

Conformément à l’article 7 de la loi modifiée du 16 décembre 2008 relative à l’aide à l’enfance et à la famille, l’enfant capable de discernement et ses parents peuvent consulter le dossier déposé à l’ONE, en particulier les documents administratifs et socio-éducatifs archivés dans son dossier personnel.

Le demandeur n’a pas à justifier d’un « intérêt à agir », et n’est pas obligé de motiver sa demande. La demande de consultation écrite doit préciser : nom (de naissance), prénom, lieu de naissance et coordonnées du demandeur.

Elle est à adresser à :

Office national de l’enfance

Gilles Dhamen
Directeur

33, Rives de Clausen
L-2165 Luxembourg

E-mail : one@one.etat.lu
Fax : (+352) 24 77 36 – 99

Un rendez-vous est proposé par l’ONE. Un professionnel de l’ONE est à disposition pour accompagner la lecture du dossier. Lors de l’entrevue le demandeur doit se munir de sa carte d’identité.

FAQ

one - office national de l'enfance

    Office national de l’enfance (ONE)

    33, Rives de Clausen
    L-2165 Luxembourg

    Adresse postale:
    L-2926 Luxembourg

    Contact presse:
    Myriam Bamberg
    Tel: (+352) 247-85252
    Email: press@men.lu

    Pour toute question ou besoin de renseignement supplémentaire, vous pouvez nous contacter au :